09 Avril 2020 08:31

Le Bigdil



Histoire de l'Emission
Photos de l'Emission
Vidéos de l'Emission
Photos de Bill


Le Bigdil était un jeu télévisé présenté par le comique et animateur de télévision Vincent Lagaf', aidé par Bill, extraterrestre virtuel qui s'est écrasé par accident sur le studio 107 de la Plaine Saint-Denis, les Gafettes et la Team Lagaf'.
Inspiré de l'émission américaine "Let's Make a Deal", il a été lancé le 2 février 1998 sur TF1 et a été suivi chaque soir par six millions de téléspectateurs pendant près de six ans, jusqu'au 23 juillet 2004, date à laquelle il disparaît de l'antenne.

Le jeu se décomposait en cinq épreuves appelées "Dil" :
- trois épreuves intérieures diverses ;
- Le "Top 3" lors du troisième Dil : jeu musical avec Ramoutcho (alias Bud), DJ Aspé et Loulou Torres ;
- une épreuve à l'extérieur durant le cinquième Dil.

Le Bigathlon, ensemble d'épreuves à records et à cagnottes, fît son apparition à la rentrée 2000 lors du second Dil.

Les candidats devaient réussir une épreuve plutôt amusante pour gagner une certaine somme d'argent ou des cadeaux venant de Bill, qui en avait sa soucoupe remplie. Parvenu à la moitié du jeu, le candidat avait la possibilité d'arrêter le jeu et de prendre ce qui était derrière le rideau (ou le garage lors de la dernière saison). Cela pouvait être aussi bien une voiture qu'une botte de poireaux, mais l'intérêt du jeu résidait dans le fait que le candidat ignorait complètement ce qui se cachait derrière le rideau. S'il continuait le jeu, il pouvait de nouveau choisir de prendre ce qui était derrière le rideau, au risque de perdre tous ses gains.

A la fin de l'émission, lors du Dil final appelé simplement le Bigdil, les candidats sont classés en fonction des gains qu'ils ont obtenus du plus fort vers le plus faible. Le premier avait le choix de garder son cadeau ou de le remettre en jeu : dans ce dernier cas, les candidats suivants qui avaient forcément moins gagné que lui repartaient avec leurs gains. Le cas échéant, on continuait ainsi de suite jusqu'au dernier. Les candidats qui remettaient leurs gains en jeu tentaient leur chance "à l'écran" : ils devaient choisir entre trois cases représentant la famille de Bill : Lolilola la soeur (devenue Zora dès la rentrée 2000), Toyoyo le frère et Tolilola la mère. Ces cases cachaient respectivement une voiture, un cadeau intermédiaire (un voyage par exemple) et un cadeau de très faible valeur (comme une paire de charentaises).

© 2004-2020 GD Productions
Tous droits réservés