17 Décembre 2018 20:29

Frédérick Raynal

Frédérick Raynal

 

Frédérick Raynal naît en 1966 à Brive-la-Gaillarde, en Corrèze (France). En 1978, alors âgé de seulement 12 ans, il commence à prendre des cours d'électronique, avant de s'intéresser à l'informatique quelques années plus tard. Il devient immédiatement passionné par la programmation et commence à créer ses premiers jeux. Ne réalisant pas encore que cette passion pouvait également être un métier, aucun d'entre eux ne sera vendu, jusqu'à Robix, sur EXL 100 (1986). Celui-ci sera vendu à 80 exemplaires dans le magasin d'informatique de son père.


Le principe de Robix est simple (contrairement au jeu). Vous devez récupérer tous les ordinateurs dispersés sur les quatre tableaux qui composent le jeu, pour pouvoir retrouver votre dulcinée.

En 1988, il réalise avec Christophe Lacaze, un ami d'enfance, un jeu de casse-briques gratuit nommé PopCorn. Raynal ne le sait pas encore mais ce jeu va être l'élément déclencheur d'une riche carrière. Partagé sur des serveurs informatiques, il est encensé par des joueurs de tout horizon et des journalistes qui l'accréditent même d'une note de 21/20. Surtout, le jeu finit par arriver jusque dans les mains de la société Infogrames qui engage Raynal rapidement.

PopCorn
Ce qui ne ressemble aujourd'hui qu'à un simple casse-briques allait propulser Raynal au sommet.

Avec Alone in the Dark en 1992, Raynal ne créé pas simplement un nouveau jeu. Techniquement, c'est le premier jeu vidéo à utiliser des personnages animés en véritable 3D, dans des décors en 2D statiques ; mais il invente aussi le concept de survival horror qui en inspirera bien d'autres, comme la série Resident Evil, de l'aveu même de son créateur Shinji Mikami en 2014. Des divergences de vue entre Raynal et la direction d'Infogrames sur ce que devrait être la suite de Alone in the Dark entraînent son départ. Avec certains de ses anciens collaborateurs, il fonde alors le studio Adeline Software International.

Alone in the Dark
Le premier survival horror de l'histoire. Au menu : de l'action et surtout de la peur psychologique.

Magazine Joystick 1994
"Bientôt LBA : Le plus beau jeu du monde". Lors de l'été 1994, le magazine Joystick ne cache pas son enthousiasme face à la bombe que s'annonce LBA.

Little Big Adventure, un jeu d'action - aventure, voit le jour en 1994. La critique est unanimement positive et le jeu impressionne par la beauté de ses graphismes. Raynal avait réussi un nouveau pari en prenant le contre-pied de la tendance actuelle du marché, alors dominé par les Doom-likes. Fort de ce succès, un deuxième épisode sort en 1997.

Peu de temps après, Adeline Software International est racheté par Sega et devient No Cliché. Alors qu'il avait jusqu'à présent développé presque uniquement des jeux pour ordinateur, Raynal allait travailler sur différents projets pour la Dreamcast, la console de Sega. Toy Commander et Toy Racer sortent en 1999 et 2000. Il travaille ensuite sur son second survival horror nommé Agartha, lorsque Sega, accusant une perte de plus de 500 millions de dollars fin mars 2001, se retire du marché des consoles pour se concentrer exclusivement sur l'édition de jeux vidéo. Le projet, destiné à la Dreamcast, est de fait annulé et va marquer la fin d'une époque pour Raynal.

 

A défaut de nouveaux projets majeurs, Raynal fonde Ludoïd en 2005 et fournit des prestations en tant que consultant en création dans les jeux vidéo et jouets électroniques. Soul Bubbles, jeu pour DS de 2008, et Battle Tag, un jeu de type bataille laser qu'il a créé en 2010, constituent ses principaux projets de cette période.

Magazine Joystick 1994
En 2006, Frédérick Raynal se voit remettre du ministre de la culture l'insigne de Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres, en compagnie de Michel Ancel et Shigeru Miyamoto.

Magazine Joystick 1994
2Dark, le second jeu de survival horror de Frédérick Raynal. Dans celui-ci, pas de place à l'égoïsme, vous devez sauver les enfants des serial killers !

Raynal fait son retour en 2011 avec bOxOn, un casse-tête pour les tablettes tactiles, son premier jeu sur ce type de support. Les remakes de PopCorn et Little Big Adventure suivent peu de temps après. En 2014, après une campagne de financement participatif, son nouveau projet, 2Dark, était lancé. A sa sortie en début d'année 2017, la dernière création de Raynal, une nouvelle fois atypique par rapport à la logique du marché, recevait des critiques très favorables de la presse et des joueurs. Avec ce succès récent, les fans de Little Big Adventure peuvent désormais légitimement espérer que Raynal trouvera le financement pour le troisième épisode de la série, 20 ans après le dernier... afin de leur proposer, encore une fois, un jeu riche en émotions et originalités.

 

Rédigé le 15/08/2017

© 2004-2018 GD Productions
Tous droits réservés