28 Février 2021 16:54

Dossier : Les 20 ans de Sonic

Sommaire :
Introduction
L'âge d'or (1991-1997)
Une longue période de disette (1998-2009)
Vers un renouveau (2010-...)
Conclusion

 

Nous sommes le 23 juin 1991. Alors que Nintendo cartonne depuis plusieurs années avec son plombier Mario, Sega a enfin trouvé sa mascotte. C'est donc en ce jour que Sonic fait sa première apparition, dans le jeu "Sonic the Hedgehog" sur Megadrive.

A l'origine de ce personnage et de la majorité des jeux qui en feront le succès se trouve "SEGA AM8", un studio de développement plus connu sous le nom de "Sonic Team". De manière individuelle, on peut attribuer la paternité de Sonic à Naoto Oshima, Yuji Naka et Hirokazu Yasuhara.

La couleur de Mr. Needlemouse, le nom de code de Sonic (qui signifie littéralement "hérisson" en japonais), est le bleu afin de faire immédiatement le lien avec le logo de Sega qui est de la même couleur. Quant aux chaussures, elles sont inspirées de Michael Jackson dans son clip "Bad" avec un contraste très fort entre le rouge et le blanc, comme les bottes du père Noël, explique Naoto Oshima. Et c'est justement parce que ce personnage est très rapide qu'il finit par s'appeler Sonic. Tous ces choix sont destinés à séduire un jeune public.

 

L'âge d'or (1991-1997)

Avec "Sonic the Hedgehog" en 1991, "Sonic the Hedgehog 2" en 1992, "Sonic the Hedgehog 3" et "Sonic & Knuckles" en 1993, Sonic devient, avec Mario du concurrent Nintendo, l'une des séries incontournables en matière de jeux de plateformes. Le concept des jeux Sonic est très simple : le docteur Robotnik capture d'innocents animaux pour en faire de maléfiques robots. Le but est donc d'aller les sauver en bottant les fesses de l'infâme Robotnik.

Pour l'aider dans cette tâche, on trouve des objets devenus au fil du temps aussi légendaires que Sonic lui-même, parmi lesquels :
- les "Rings", les anneaux qui représentent l'énergie de Sonic.
- les "Chaos Emeralds" qui, une fois les sept réunies, permettent au hérisson de se transformer en Super Sonic et d'être ainsi plus puissant que jamais.
- les boîtes bonus qui, selon leur contenu, octroient des Rings supplémentaires, offrent une vie bonus, ou encore rendent Sonic invincible pendant un court instant.

      

Les créateurs de Sonic ont réussi leur pari et le hérisson a la cote chez les jeunes joueurs. Mais le succès de la série s'explique aussi par sa capacité à se renouveler à chaque nouvel épisode : si la trame des jeux reste sensiblement la même, de nouveaux personnages font leur apparition, parmi lesquels Tails et Knuckles. Tails est un renard à deux queues grâce auxquelles il peut voler tel un hélicoptère : on le voit pour la première fois dans "Sonic the Hedgehog 2" et il accompagnera Sonic dans toutes les aventures suivantes. Quant à Knuckles, c'est dans "Sonic the Hedgehog 3" qu'il fait sa première apparition, servant tout d'abord la cause de Robotnik, avant de se rallier finalement à Sonic.

"Sonic & Knuckles" est le quatrième épisode de la série mais la cartouche du jeu a quelque chose en plus : elle propose la technologie Lock-on, permettant aux joueurs de revisiter les épisodes précédents en ayant la possibilité d'y jouer avec Knuckles. Comme en atteste l'illustration suivante, le sommet de la cartouche pouvait s'ouvrir pour y insérer un autre jeu.

Avec "Sonic Spinball" en 1993, un jeu de flipper, et "Sonic Labyrinth" en 1995, un jeu de puzzle, Sonic a exploré d'autres genres du jeu vidéo avec plus ou moins de succès. En 1996, "Sonic 3D Flickies' Island" est l'un des derniers jeux à paraître sur Megadrive : en 3D isométrique, le jeu n'est pas vraiment apprécié des fans pour qui les niveaux sont ennuyeux à jouer. C'est donc sur une fausse note que la page Megadrive est tournée.

Sonic aura vendu des millions de cartouches et diverti au moins autant de joueurs durant cette période. "Sonic the Hedgehog 2" s'est par exemple vendu à plus de six millions d'exemplaires dans le monde.

En conséquence de ce succès, de nombreux produits dérivés à l'effigie du hérisson seront conçus : jouets, vêtements et même une série animée (voir notre dossier sur les jeux vidéo et dessins animés). Sonic est une réussite vidéoludique mais également un succès commercial pour Sega. Mais les lendemains seront plus difficiles...

 

Une longue période de disette (1998-2009)

La Megadrive fait ses adieux pour laisser place à la Dreamcast. La nouvelle console de Sega sort en 1998 au Japon et, dans la foulée, "Sonic Adventure" est à son tour disponible. Entièrement tridimensionnel, les personnages de la série sont aussi redessinés afin de leur donner un look plus jeune. C'est également dans cet épisode que Robotnik est rebaptisé Eggman, afin de convertir les joueurs américains et européens au nom japonais.

Le jeu reçoit un accueil très favorable du public et, avec 2.5 millions d'exemplaires écoulés, il sera le jeu le plus vendu de la console. Mais la suite sera moins rose.

"Sonic Adventure 2" sort en 2001 et, malgré le nouveau succès rencontré, sera le dernier jeu Sonic développé sur Dreamcast et, plus généralement, sur une console fabriquée par Sega. L'arrêt de production de la Dreamcast est ainsi décidé en mars 2001 ; la console, peu fournie en titres en dépit de la qualité de ceux qui existent, n'ayant pas trouvé son public.

Le destin de Sonic n'est alors plus sur des machines de Sega mais sur celles de ses concurrents... dont Nintendo ! Qui aurait cru il y a seulement quelques années de cela que des boîtes de jeux Mario et Sonic allaient se retrouver côte à côte ? "Sonic Advance", sorti en 2001, est ainsi le premier à se retrouver sur la nouvelle console portable de son ex-rival, la Game Boy Advance. Un retour à la 2D est aussi effectué pour l'occasion mais Sonic conserve son nouveau look moderne. "Sonic Advance 2" et "Sonic Advance 3" suivront en 2003 et 2004 avec un accueil plutôt mitigé.

"Sonic Heroes" sort en 2003 sur GameCube, PlayStation 2 et Xbox et reçoit un accueil plutôt positif. Sur ces derniers jeux, de nombreux personnages apparaissent dont Amy, Big, Cream, et Cheese.

Cette accumulation de personnages va cependant commencer à devenir gênante pour la cohérence de la série : si la majorité des joueurs s'accordent malgré tout à dire que les jeux restent de bonne qualité, ils sont également très nombreux à reprocher à Sega son incapacité à faire évoluer le gameplay de la série et de masquer cette lacune en invitant justement de nouveaux personnages. D'autres jeux sortiront entre 2003 et 2009 mais aucun ne parviendra réellement à tirer son épingle du jeu et à atteindre un niveau de qualité connu sur les opus parus sur Megadrive.

Seule l'improbable alliance de Mario et Sonic dans le même jeu de sport "Mario & Sonic aux Jeux Olympiques" en 2008 ne sera finalement à retenir de ces années décevantes... Mais c'est mal connaitre le tempérament de Sonic pour penser qu'il puisse capituler ainsi !

 

Vers un renouveau (2010-...)

Comme le disait à sa meilleure époque le slogan de Sega... "Sega, c'est plus fort que toi !". Sonic revient donc en force en 2010 dans le jeu de courses "Sonic & Sega All-Stars Racing" tout d'abord, et surtout dans "Sonic the Hedgehog 4, Episode 1", qui se veut être la suite du troisième jeu Megadrive abouti il y a 16 ans. Sega cherche à reconquérir le coeur de ses fans déçus et c'est chose faite dans l'ensemble.

Mais c'est finalement "Sonic Colours" qui permet à Sonic de retrouver sa forme d'antan et de mettre tous les joueurs d'accord. Avec ses nouveautés et son gameplay amélioré, le hérisson devra confirmer son retour sur le devant de la scène en 2011 : pour ses 20 ans justement, ce serait un beau cadeau d'anniversaire !

Outre le deuxième épisode de Sonic 4, "Sonic Generations" est en préparation et proposera alternativement des niveaux en 2D et 3D, car il sera effectivement bien question de générations dans ce jeu. Comme le montre l'image suivante, les deux designs de Sonic seront disponibles afin de satisfaire tout le monde. C'est maintenant à Sega de mettre le paquet...

 

On ne pouvait évidemment pas clôturer ce dossier sans avoir montré quelques images des meilleurs jeux Sonic que nous avons évoqués dans ce dossier. Voici donc une vidéo qui va vous faire revivre les meilleurs moments de la série. En attendant, souhaitons à Sonic et sa bande un joyeux anniversaire !



 

Rédigé le 23/06/2011

© 2004-2021 GD Productions
Tous droits réservés